Les canalisations

Les Canalisations en plomberie, l’essentiel à savoir

En plomberie sanitaire, les canalisations sont aussi essentielles que les appareils sanitaires eux-mêmes. Elles sont indispensables pour assurer la distribution de l’eau chaude et de l’eau froide vers les appareils sanitaires tandis que la canalisation d’évacuation garantit l’écoulement des eaux usées vers le système d’égout. Voici un tout d’horizon de l’essentiel à savoir sur les canalisations, leurs types et leurs caractéristiques selon leurs utilisations.

Importance des canalisations de plomberie

Les canalisations de plomberie peuvent être assimilées au système circulatoire du corps humain. En effet, les canalisations d’alimentations permettent de distribuer l’eau froide et l’eau chaude vers les points de puisage, associés aux appareils sanitaires tandis que les canalisations d’évacuations garantissent l’écoulement des eaux usées, en provenance de tous les appareils sanitaires : baignoire, douche, lavabo ou vasque, lave-main, évier et WC.

Installées dans les règles de l’art, les canalisations vous offrent la sérénité d’une installation sanitaire pendant des années, mais lorsqu’elles sont mal réalisées, elles s’avèrent être des sources de tracas, pouvant être une fuite d’eau ou un engorgement au niveau des raccords. C’est pourquoi, il est préférable de confier la réalisation des travaux de canalisation (pour le cas des nouvelles constructions ou de rénovations) ou leur entretien à un plombier qualifié. Le débouchage de canalisation en cas de bouchon tenace ne doit pas être pris à la légère.

Les composants d’une canalisation de plomberie

Autrefois, les canalisations de plomberie, pour un usage domestique, sont essentiellement constituées de tuyaux en cuivre, alors que pour l’usage industriel, on utilisait des tuyaux en fonte ou en acier. Mais avec la découverte d’autres matériaux innovants, les types de tuyaux utilisés en plomberie se diversifient. À noter cependant que, quel que soit le type de matériau utilisé, les composants d’une canalisation restent pratiquement les mêmes, à savoir :

- La tuyauterie ; elle se présente sous forme de long tube, de nature (cuivre, PVC, PER, tuyau PER multicouche, flexible…), de section (diamètres) allant des 10 mm au 77, voire 100 mm, en fonction de son utilisation (chauffage, distribution d’eau froide, d’eau chaude, évacuations des eaux grises et des eaux usées…)
- Les raccords, ils permettent de relier les tuyaux entre eux ou de relier les tuyaux avec d’autres accessoires : manchons, Tés, coudes, réductions…Il faut noter que les raccords doivent être en adéquation avec le type tuyau choisi.
- Les joints de plomberie : ils assurent l'étanchéité des raccords mécaniques. Les joints de plomberie se déclinent dans des différentes caractéristiques (dimensions, épaisseurs, natures…) selon leur usage.

Les types de tuyaux les plus utilisés en plomberie sanitaire

Grace à la découverte de nouveaux matériaux utilisés en plomberie, on dispose de nombreux choix. À noter toutefois que chaque type de tuyau a ses avantages et ses inconvénients et que certains types de matériaux sont plus appropriés pour un tel usage que d’autres. Voici les types de tuyaux les plus utilisés en plomberie sanitaire.

Le tuyau en cuivre

Le tuyau en cuivre est une référence en plomberie sanitaire, car il fut le matériau le plus ancien donc le plus utilisé, dans la distribution d’eau froide et d’eau chaude, de même que pour le réseau de chauffage. Non seulement le tuyau en cuivre est très résistant, mais il est aussi relativement facile à manier, avec des outils adaptés et du savoir-faire. Il est possible de le couper, de le cintrer pour l’adapter aux besoins de l’installation. Pour son esthétisme, le tuyau en cuivre est toujours prisé pour certaines installations apparentes.

Le tuyau en PVC

Essentiellement utilisé pour l’évacuation des eaux usées, le tuyau PVC séduit pour ses avantages. Outre son coût avantageux pour des travaux à petits budgets, c’est un matériau très léger et très simple à manier, car on peut le travailler à froid sans soudure. Il suffit de le couper à la longueur utile, puis de le dépolir avec un peu de toile émeri avant de le coller avec d’autres accessoires.

Le tuyau PER

Le tuyau PER (polyéthylène réticulé haute densité) est de plus en plus utilisé pour la plomberie sanitaire à cause de ses caractéristiques favorables à aussi bien à la distribution d’eau froide qu’à celle d’eau chaude. De plus, il a l’avantage de ne pas s’entartrer et de réduire les nuisances sonores. Autres avantages de ce matériau, la possibilité d’utiliser des différents coloris pour un meilleur repérage.

Le PVC surchloré ou le tuyau sans soudure

Le PVC surchloré plaît pour sa bonne tenue face à une haute température, à une haute pression et aux agents chimiques. Ce qui fait de ce type de tuyau, l’équipement parfait pour le chauffage. Il a aussi l’avantage de pouvoir être raccordé à tout autre type de tuyau en utilisant des raccords mixtes.

Le tuyau multicouche

Le tuyau multicouche permet de combiner les avantages des tubes en PER et de ceux en cuivre. En effet, les canalisations multicouches se caractérisent par leur triple couche de matière : une couche d’aluminium et deux autres de PER. Ce type de tuyau résiste parfaitement à la corrosion et aux UV, ce qui fait qu’il a une longue durée de vie.

Le tuyau flexible

Le tuyau flexible, caractérisé par une certaine souplesse, car constitué de tube en caoutchouc recouvert d’un tube en acier tressé, est particulièrement adapté pour les raccords difficilement accessibles. On l’utilise aussi pour raccorder le robinet à une arrivée d’eau.

Contact

location_on 20 Rue Ernest Michel, Montpellier

phone +334 83 43 99 96

keyboard_arrow_up